Les différents types de ralentisseurs

Veillant aux limitations routières, les ralentisseurs existent sous des formes assez variées.

Découvrez dans cet article les différents types de ralentisseur routier, les normes à respecter ainsi que les lieux stratégiques où les installer.

Pour plus d’information sur la signalisation routière, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet de Sino Concept !

Qu’est-ce qu’un ralentisseur ?

De manière générale et officielle, le mot ralentisseur est utilisé pour désigner les différents types de surélévation d’une chaussée afin d’obliger un véhicule à réduire sa vitesse.

Surtout placés en agglomération où les véhicules ne peuvent rouler au-dessus de 30km/h, les ralentisseurs cassis permettent d’assurer la sécurité des piétons aux abords des écoles ou du centre-ville.

Les différents modèles de ralentisseurs

Ralentisseur routier historique : le dos d’âne !

Il s’agit du plus ancien et du plus courant des ralentisseurs. Généralement sous la forme d’une bosse perpendiculaire à la route, il est populairement appelé « gendarme couché ».

Il peut être installé sur une voie recevant 2000 à 3000 véhicules par jour.

Dimensions : 100 mm de hauteur (+ 10 mm de tolérance en construction) pour une longueur de 4m (+0,20 m de tolérance en construction).

Ralentisseurs de type trapézoïdal

Dérivé géométrique du dos d’âne classique, le ralentisseur trapézoïdal comporte un plateau surélevé et deux parties en pente, ainsi qu’un passage piéton obligatoire.

Caractéristiques : Hauteur de 100 mm (+ 10 mm de tolérance en construction) pour une longueur totale du plateau comprise entre 2,50 m et 4 m.

Nouveau design de ralentisseur de vitesse : le coussin berlinois

Le coussin berlinois est une version récente et innovatrice du dos d’âne classique. Il tient son nom de la première ville à l’avoir installé en masse : Berlin !

Face à son cousin, il présente plusieurs avantages supplémentaires :

  • Aucune accélération possible ;
  • Ne gêne pas les deux roues ou les camions ;
  • Facile à installer et à enlever, ralentisseur économique à l’usage.

Il existe plusieurs types de coussin : Ils peuvent être préfabriqués en caoutchouc ou en béton, à poser ou à construire directement sur place, enrobés ou constitués de matériaux modulaires.

Si vous souhaitez avoir plus d’information sur les coussins berlinois ou tous autres ralentisseurs de vitesse, n’hésitez pas à contacter l’équipe Sino Concept qui saura répondre à toutes vos questions.

Ralentisseurs jaunes et noirs pour voies privées

Fabriqué en caoutchouc ou en ciment, ces ralentisseurs régulent la circulation sur les voies privées tels que les hôpitaux, les centres commerciaux, les entrepôts, les stations essences…

Bande sonore ou rugueuse

Portant bien son nom et ressemblant à un dos d’âne en plus fin et moins haut, ce type de ralentisseur émet un bruit sourd à chaque passage des roues d’un véhicule.

Ces bandes sont mises sur la route par groupes de trois à six afin de marquer l’esprit du conducteur.

Les plateaux

Un plateau ralentisseur est une surélévation de la chaussée qui occupe toute la largeur de celle-ci jusqu’aux bordures de trottoirs.

L’utilisation des plateaux en tant que ralentisseur est un investissement de 3 à 5 fois supérieur aux coussins berlinois pour un coût d’entretien toutefois légèrement moins élevé (les coussins se changent périodiquement…).

Leur installation est déconseillée sur les voies de transport en commun où le trafic est significatif, ainsi que sur les voies fréquemment fréquentées par les poids lourds afin d’éviter les nuisances sonores…

Créneaux, chicanes et autres ralentisseurs…

Ralentir les véhicules en déformant la chaussée de façon volontaire mais courte (environ 50 mètres), telle est l’option du créneau.

Avec ses deux tournants serrés, l’utilisateur doit s’adapter, surtout en fonction du gabarit de son véhicule.

La chicane en est un dérivé assez courant, constituée d’avancées de trottoirs alternativement à droite et à gauche, distantes de 40 mètres environ.

Dernier spécimen, l’écluse : réduction de la largeur de la chaussée (à 3,50 m environ) afin qu’un seul véhicule puisse passer, un passage étant prévu pour les cyclistes.

Autres moyens…

Si le ralentisseur routier est une solution préconisé dans la plupart des cas, il existe d’autres solutions pour ralentir les véhicules :

  • L’illusion d’une voie rétrécissant ;
  • La courbe serrée, simple et efficace, notamment présent aux abords des carrefours : cette déformation de la route oblige le véhicule à ralentir pour ne pas subir la force centrifuge ;
  • Et le très classique rond-point, pouvant être construit en plusieurs tailles (mini rond-point, large rond-point…) et en plusieurs matières (caoutchouc, béton…).

Ralentisseurs : réglementation et fabricant officiel

Destinés à accorder la sécurité des piétons et la circulation automobile, les ralentisseurs jouent bien leur rôle de contrôleurs des routes à proximité des zones sensibles.

Normes ralentisseurs : Les ralentisseurs doivent être parfaitement aux normes promulguées par l’Etat pour la cohabitation des véhicules et des autres usagers.

Le site du Cerema vous permet de vous informer sur les conditions juridiques liées aux plateaux et coussins ralentisseurs.

Panneau de signalisation ralentisseur dans la rueSino Concept est votre spécialiste de la signalisation routière en caoutchouc.

Nous fabriquons nos produits dans nos propres usines, vous offrant le meilleur rapport qualité-prix.

Pour avoir un aperçu de nos ralentisseurs, rendez-vous sur notre page consacrée aux coussins berlinois !

Voir notre guide d’achat des ralentisseurs routiers.

QUI SOMMES-NOUS?

Vous souhaitez en savoir plus sur nous, sur notre savoir-faire et où nous fabriquons nos produits ?

A propos

RALENTISSEURS ROUTIERS

SUIVEZ NOUS SUR LINKEDIN

Notre entreprise

Notre PDG

CONTACTEZ NOUS

Vous avez besoin de conseils sur nos produits ? N'hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous aider.

Contact