Le coussin berlinois : un modèle de ralentisseur particulier

Les coussins berlinois sont des dispositifs de surélévation de la chaussée principalement dédiés à une implantation sur la voie publique. Ils permettent de modérer la vitesse de circulation des véhicules de passage afin d’assurer la sécurité de tous.

Équipement phare de l’aménagement de la voirie, le ralentisseur routier de type berlinois n’est pas règlementé, mais est tout de même sujet à des recommandations en termes de normes.

Sino Concept fabrique deux modèles de ralentisseurs de type coussin berlinois : un modèle conforme aux normes belges et un modèle conforme aux normes européennes.

Les caractéristiques spécifiques du ralentisseur de type coussin berlinois

Un modèle de coussin berlinois conçu spécialement pour la Belgique

Sino Concept fabrique deux modèles différents, l’un prévu pour la Belgique et l’autre prévu pour la France. Disponibles en deux longueurs, 2 ou 3 mètres, ces coussins berlinois diffèrent notamment en termes de couleurs.

Pour répondre aux besoins relatifs au marché belge, Sino Concept a conçu un modèle de coussin berlinois spécifique. Ce dernier est disponible en deux coloris différents : soit rouge brique et blanc, soit noir et blanc. La couleur blanche est présente tout le long des bords verticaux et horizontaux du ralentisseur tandis que la couleur noire ou rouge est présente à l’intérieur, au centre du coussin.

Un modèle de coussin berlinois adapté aux normes européennes

Le coussin berlinois conforme aux normes européennes est disponible en deux coloris différents, comme le modèle type Belgique. La couleur noire ou rouge est présente sur toute la surface du ralentisseur, la couleur blanche est représentée par les flèches situées aux deux extrémités. Ces flèches sont en fait des films rétroréfléchissants adhésifs de type dents de requin en polyrésine, qui permettent une visibilité optimale des coussins berlinois de jour comme de nuit.

Chaque coussin comprend six triangles blancs qui s’étalent sur toute la longueur des deux rampes. Trois de ces triangles sont réalisés sur la rampe montante du coussin et les trois autres sont situés sur la rampe descendante du coussin. Les pointes des triangles indiquent le sens de la circulation.

Un dispositif d’aménagement de la voirie publique non règlementé

Un ralentisseur dédié à une implantation sur voies publiques

Le coussin berlinois est autorisé sur les voies publiques, contrairement aux ralentisseurs de type trapézoïdal et de type dos d’âne conçus par Sino Concept. Il est interdit d’implanter des coussins berlinois sur des voies sur lesquelles sont amenés à circuler au moins 6 000 véhicules chaque jour, sur les voies où la déclivité est importante ainsi qu’à l’entrée des agglomérations. Son implantation est donc limitée :

  • aux agglomérations ;
  • aux aires de stationnement ;
  • aux lotissements hors agglomérations ;
  • aux voiries des aires de service et de repos routières et autoroutières.

Le coussin berlinois est notamment imposé dans les zones 30, ce sont des zones où la vitesse de circulation est limitée à 30 km/h en raison des possibles dangers que le trafic routier pourrait engendrer pour les piétons et cyclistes de passage dans la zone. Certains lieux en particulier exigent une implantation de coussins berlinois : les écoles, les hôpitaux, les entrées des centres-villes et les zones commerciales.

En cas de nécessité d’un dispositif de ralentissement sur des voies privées, Sino Concept propose cinq modèles de ralentisseurs de type dos d’âne et de type trapézoïdal qui sauront répondre aux besoins spécifiques de l’aménagement.

Le ralentisseur de type coussin berlinois matérialise une surélévation de la chaussée de forme rectangulaire. Contrairement aux ralentisseurs de type trapézoïdal et de type dos d’âne, le coussin berlinois ne s’étend pas sur toute la largeur de la chaussée. Son implantation ne constitue donc pas une gêne au passage des véhicules de transport en commun, des poids lourds et des deux-roues : l’effet de surélévation est atténué.

Comme tous les autres ralentisseurs, le coussin berlinois est fabriqué à partir de 90 % de caoutchouc recyclé et 10 % de caoutchouc pur. Ce caoutchouc est solide tout en étant souple : ces caractéristiques sont obtenues grâce au processus de vulcanisation du caoutchouc. La qualité du matériau utilisé pour fabriquer ces coussins berlinois justifie le prix de ces derniers. Le prix unitaire des coussins berlinois peut diminuer s’ils sont commandés en grande quantité.

Pour assurer le passage des véhicules en toute sécurité, le coussin berlinois est doté d’une surface texturée, sablée aux propriétés antidérapantes pour éviter tout glissement. Le coefficient de frottement mesuré est supérieur à 0,65, sachant que la norme requiert un coefficient de frottement d’un revêtement routier d’au moins 0,45.

En matière de conditionnement, tous les ralentisseurs sont emballés pièce par pièce et sont stockés dans des caisses sur-mesure pour une protection maximale lors du transport. Une fois le produit dûment reçu, le client n’a plus qu’à procéder à son installation : elle est simple et rapide grâce à un système de visserie intégré.

Le coussin berlinois est certifié conforme en termes de normes

Les coussins berlinois ne sont soumis à aucune règlementation particulière. En revanche, des recommandations en termes de normes ont été exposées par le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA), anciennement Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques (CERTU).

Sino Concept fabrique des ralentisseurs en suivant les recommandations établies par le CEREMA. Les ralentisseurs berlinois de type Europe sont donc conformes aux normes françaises relatives aux passages surélevés. Le guide technique du CEREMA recommande notamment certaines dimensions pour le coussin berlinois, entre autres :

  • une longueur totale variable entre 2 et 4 mètres ;
  • une largeur totale comprise entre 1,75 et 1,90 mètre ;
  • une hauteur comprise entre 6 et 7 centimètres.

L’installation du coussin berlinois doit dans certains cas être accompagnée de la mise en place de panneaux de signalisation et d’un marquage au sol. Le panneau de signalisation routière C27 indiquant une « Surélévation de chaussée » est ainsi obligatoire hors zone 30 et doit uniquement être implanté en signalisation de position. Aussi, dans le cas de routes bidirectionnelles, avec deux voies de circulation, il convient d’implanter un coussin sur chacune.

Sino Concept offre la possibilité de réalisation de coussins berlinois sur-mesure afin de permettre à ses clients et futurs clients de mettre en œuvre toutes sortes de projets urbains avec un aménagement de voirie personnalisé. Il est alors possible entre autres de modifier les dimensions, la couleur et même d’ajouter un ou plusieurs logos au coussin berlinois.

Avant de procéder à l’installation d’un dispositif de ralentissement de la vitesse de circulation, il peut être nécessaire de demander des informations aux collectivités pour mieux comprendre la règlementation en vigueur et s’assurer que le dispositif ne soit pas un obstacle dangereux pour les usagers. Le coussin berlinois conçu par Sino Concept constitue donc un matériel de sécurité routière indispensable et conforme aux normes pour une implantation sur la voie publique.

Voir notre guide d’achat des ralentisseurs routiers.

QUI SOMMES-NOUS?

Vous souhaitez en savoir plus sur nous, sur notre savoir-faire et où nous fabriquons nos produits ?

A propos

RALENTISSEURS ROUTIERS

SUIVEZ NOUS SUR LINKEDIN

Notre entreprise

Notre PDG

CONTACTEZ NOUS

Vous avez besoin de conseils sur nos produits ? N'hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous aider.

Contact