Comment procéder à l’installation d’un ralentisseur ?

Pour aménager la voirie, les dispositifs pouvant être mis en place par les collectivités et entreprises sont nombreux et ont tous un rôle important : ils sont indispensables à la sécurité et la protection des usagers de la voirie, par la réduction de la vitesse de circulation.

Avec les sept ralentisseurs pour voies publiques et privées que propose Sino Concept, il ne reste qu’à faire le choix de celui qui convient le mieux aux attentes en termes d’aménagement.

Une fois le choix effectué vient le moment de l’installation du ralentisseur routier. La pose est simple, rapide et assurera une durabilité certaine du produit.

Les techniques pour une installation rapide et facile

Après avoir décidé le lieu d’implantation du ralentisseur et la configuration de l’aménagement de la voirie ou parking, il faut installer les ralentisseurs à l’endroit qui leur est dédié. Tous les ralentisseurs, de type trapézoïdal et de type dos d’âne, se posent de la même manière. La pose est rapide, simple et nécessite peu de matériel pour assurer un maximum d’efficacité dans l’aménagement de toute zone.

Chaque ralentisseur dispose d’emplacements dédiés à un système de visserie, traversant le ralentisseur dans toute sa hauteur. Ce kit de visserie est fourni avec le ralentisseur et est accompagné d’une notice d’installation, il est constitué de :

  • chevilles en plastique jaune ;
  • tirefonds en acier ;
  • rondelles en acier.

D’abord, il faut placer le ralentisseur à l’endroit désiré, sans le fixer, il s’agit là seulement de repérer la localisation des futurs trous de fixations dans le sol. Il faut ensuite retirer le ralentisseur pièce après pièce et percer les trous dans le sol. Après avoir replacé le ralentisseur, il n’y a plus qu’à installer les tirefonds, les rondelles et les chevilles, et les visser dans les trous.

L’installation des ralentisseurs pour voies privées de type dos d’âne

Pour les ralentisseurs modulaires de type dos d’âne, de hauteur 5 centimètres ou 7 centimètres, le nombre de chevilles, tirefonds et rondelles requis dépend du nombre de pièces qui constituent le ralentisseur. En effet, ce dernier étant modulaire, il est possible de placer autant de pièces que nécessaire pour atteindre la largeur idéale en fonction de l’étalage souhaité sur la chaussée. Chaque élément droit du ralentisseur, c’est-à-dire chaque pièce située à l’intérieur du ralentisseur, contient quatre emplacements de fixation. Elles peuvent être assemblées grâce à un système de connexion simple par emboîtage. Chaque pièce située à l’extrémité du ralentisseur contient quant à elle deux emplacements de fixation. Ainsi, il faudra par exemple vingt chevilles, tirefonds et rondelles si le ralentisseur est constitué de quatre pièces droites et deux pièces d’extrémité.

Pour le ralentisseur de type dos d’âne et monobloc, le nombre requis de chevilles, tirefonds et rondelles est fixe. Un ralentisseur monobloc est uniquement constitué de deux pièces à l’extrémité et d’une pièce centrale. La pièce centrale dispose de quatre emplacements de fixation, et les deux pièces d’extrémités disposent chacune d’un emplacement de fixation. Il faudra donc six chevilles, tirefonds et rondelles pour installer le ralentisseur monobloc.

L’installation des ralentisseurs pour voies privées de type trapézoïdal

Quant aux ralentisseurs de type trapézoïdal, de longueur 600 millimètres ou 900 millimètres, le nombre de chevilles, tirefonds et rondelles requis dépend du nombre de pièces qui constituent le ralentisseur. Ce type de ralentisseur est modulaire, tout comme les deux premiers ralentisseurs de type dos d’âne mentionnés précédemment, et peut donc être constitué d’un nombre de pièces à définir par le client. Chaque pièce à l’intérieur du ralentisseur de type trapézoïdal contient six emplacements de fixation et chaque pièce située à l’extrémité dispose de trois emplacements de fixations. Il faudra alors trente chevilles, tirefonds et rondelles si le ralentisseur est constitué de quatre pièces droites et deux pièces d’extrémité.

Le système de visserie conçu par Sino Concept est parfaitement adapté à tout type de route et permettra de maintenir une fixation solide et durable du ralentisseur à la route. En cas de doute ou d’incompréhension, l’équipe de Sino Concept est disponible pour répondre aux questions de ses clients afin de les accompagner dans le montage de tout matériel d’aménagement de la voirie.

Une bonne installation pour une meilleure durabilité du ralentisseur

Une fois l’installation des ralentisseurs effectuée correctement, il est certain que le dispositif restera en place, et ce, malgré le passage répété de véhicules. Le ralentisseur peut supporter tous les types de véhicules : des automobiles, des véhicules deux-roues, des vélos, des poids lourds. Cette robustesse est possible grâce à la qualité des matériaux avec lesquels sont fabriqués les ralentisseurs Sino Concept.

Tous les ralentisseurs sont fabriqués à base de caoutchouc souple, mais solide, qui en plus d’assurer la robustesse du produit, n’abîme pas le véhicule lors de son passage sur le dispositif, contrairement à d’autres matériaux comme le béton. Le caractère élastique et résistant du caoutchouc est possible par le biais du processus chimique de vulcanisation du caoutchouc, au cours duquel le soufre est lié au caoutchouc par chauffage. Quant à la qualité de la couleur du ralentisseur, il y a deux couches de caoutchouc jaune qui sont teintées dans la masse, pour assurer la durabilité de la couleur et donc une bonne visibilité du ralentisseur par les usagers de la voirie.

Quelles que soient les conditions climatiques, les ralentisseurs ne perdront pas en qualité sur le long terme. Ils ne craignent ni la chaleur, ni la pluie, ni aucun autre aléa climatique ou variation de température. Ils sont parfaitement adaptés à une installation en intérieur comme en extérieur : il est ainsi possible de les implanter dans des zones privées telles que les parkings à l’entrée de centre commerciaux, d’hôtels, d’universités, d’hôpitaux, de résidences, de campings, de stations essence ou de zones industrielles.

Bien fixés à la route et grâce à leur surface antidérapante, les ralentisseurs assureront un passage en toute sécurité des véhicules, quel que soit leur poids. Ils ne présentent aucun risque de glissade en cas de pluie pour les motards et les cyclistes, pour qui les ralentisseurs peuvent être des dispositifs contraignants.

La pose de ralentisseur garantit la régulation de la vitesse de circulation et du trafic routier au sein des communes sujettes à l’aménagement, après décision du maire. Avec la présence supplémentaire de panneaux de signalisation et d’autres produits d’équipement pour aménager les voies privées, piétons, automobilistes et cyclistes sont assurés de circuler en sécurité dans la zone. Dans le cas d’un aménagement d’une zone publique, les ralentisseurs de type coussin berlinois sont disponibles à la vente, leur pose est également simple et rapide, ces derniers étant accompagnés de tout l’équipement nécessaire à la fixation. Les ralentisseurs sont faciles à retirer en cas de besoin notamment lors d’aménagement changeant.

QUI SOMMES-NOUS?

Vous souhaitez en savoir plus sur nous, sur notre savoir-faire et où nous fabriquons nos produits ?

A propos

RALENTISSEURS ROUTIERS

SUIVEZ NOUS SUR LINKEDIN

Notre entreprise

Notre PDG

CONTACTEZ NOUS

Vous avez besoin de conseils sur nos produits ? N'hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous aider.

Contact