Comment fonctionne un coussin berlinois ?

Le fonctionnement des coussins berlinois est simple. Ce ralentisseur est avantageux par sa facilité d’installation et d’usage par rapport à d’autres dispositifs de sécurité routière.

Le type de ralentisseur routier est à choisir en fonction du besoin et de la zone à protéger. Les collectivités étudient un certain nombre d’éléments avant d’installer un dispositif de prévention sur la chaussée.

Le coussin berlinois permet de réagir rapidement pour sécuriser une zone publique dangereuse pour les piétons. De plus, son efficacité est prouvée, sa fonctionnalité simple n’enlève en rien à son résultat immédiat.

Qu’est-ce qu’un coussin berlinois ?

Un coussin berlinois est un dispositif de sécurité routière destiné à faire ralentir les véhicules légers en zones fréquentées par les piétons.

Techniquement, c’est un aménagement de la voirie fabriqué en caoutchouc, de forme rectangulaire et étroite, qui vient surélever la chaussée. Visible grâce à ses bandes réfléchissantes de jour comme de nuit, le ralentisseur berlinois est soumis à des normes et réglementations obligatoires ou recommandées.

Il doit aussi être annoncé par une signalisation horizontale.

L’avantage principal de ce type de ralentisseur est qu’il va agir sur la vitesse des véhicules légers en la diminuant, tout en laissant passer à allure normale les véhicules de secours. Sa matière principale étant le caoutchouc, il absorbe les chocs et ne cause pas de dommages aux véhicules.

Les collectivités le placent généralement dans les zones 30, près des passages piétons, dans les centres-villes, à proximité des écoles et des hôpitaux.

Comment fonctionne un coussin berlinois ?

Le fonctionnement d’un coussin berlinois est simple et efficace. Afin de réguler la vitesse des voitures et autres véhicules légers, le ralentisseur de type berlinois, fabriqué chez Sino Concept en caoutchouc (90 % recyclé), va imposer un ralentissement de vitesse aux conducteurs en approche.

Avertis par une signalisation horizontale prévue à cet effet, le conducteur sait qu’il va entrer en zone régulée par un dispositif de freinage forcé. Il va alors commencer à réduire sa vitesse pour franchir le coussin en toute simplicité. Il n’y a pas de secousse, d’à-coup ou de dommages matériels avec ce type de ralentisseur.

C’est un véritable aménagement de la voirie qui est prévu pour freiner les voitures, tout en laissant passer à sa droite les cyclistes (de par sa forme étroite) et les secours comme les camions de pompiers qui peuvent circuler normalement.

Pour que les usagers circulent en toute sécurité, le coussin berlinois est équipé d’une surface texturée antidérapante. Les glissements sont ainsi évités et les piétons en sont d’autant plus protégés.

Le coefficient de frottement mesuré est supérieur à 0,65, sachant que la norme requiert un coefficient de frottement d’un revêtement routier d’au moins 0,45.

N’hésitez pas à consulter notre Guide d’achat pour coussin berlinois.

Quel est l’impact du coussin berlinois sur la vitesse ?

Le coussin berlinois ralentit la vitesse des automobilistes. Il va permettre une circulation routière fluide et sécurisée pour les piétons.

En comparaison aux autres ralentisseurs, le berlinois réduit la vitesse des véhicules légers tout en permettant aux véhicules de secours de passer sereinement et sans ralentir.

Régis par le guide de référence CEREMA, le coussin berlinois assure un passage en douceur pour les véhicules et il ne crée aucun dommage matériel. De plus, ce ralentisseur va inciter les automobilistes à baisser leur vitesse pour le franchir, mais ils ne seront pas incités à accélérer pour reprendre de la vitesse ensuite. Contrairement aux ralentisseurs plus anciens de type dos d’âne ou cassis, le coussin en caoutchouc amortit les chocs et les nuisances sonores.

Quelle est la meilleure manière de franchir un coussin berlinois ?

Tout bon conducteur sait que tout est question d’anticipation lorsque l’on pilote un véhicule. Il faut penser à tout et regarder dans toutes les directions. Anticiper les changements de comportements soudains des autres usagers, observer la signalisation et appliquer le code de la route, sont les bases d’une conduite sécurisée et protectrice de la population.

La sécurité routière doit être une priorité pour tous.

Le fonctionnement d’un coussin berlinois permet d’anticiper le ralentisseur. Ce dernier est toujours annoncé par une signalisation horizontale, ce qui permet aux usagers de prévoir l’obstacle et de commencer à ralentir.

La meilleure manière de franchir un coussin berlinois est de l’anticiper, en ralentissant avant. Utiliser le frein moteur en rétrogradant doucement, puis passer le coussin à 30 km/h maximum. Sa composition en caoutchouc lui permet d’absorber un maximum de chocs et de bruit. Le véhicule n’est pas soumis au risque de dommages et peut continuer sa route tranquillement après le passage du dispositif.

Contrairement à d’autres ralentisseurs comme le dos d’âne en enrobé, les automobilistes ne sont pas incités à accélérer après le passage en zone de freinage.

Peut-on se garer sur un coussin berlinois ?

Techniquement c’est possible, cependant le coussin berlinois n’est pas un lieu de prévu pour le stationnement. Cet aménagement de la voirie est installé sur la chaussée pour ralentir les véhicules. Il n’est en aucun cas une place de parking.

Pour stationner un véhicule en toute sécurité, il existe des zones de stationnement dédiées et réglementées.

En cas d’accident à proximité, les véhicules de secours ou de police peuvent être amenés à se garer exceptionnellement sur ce type de dispositif mais cela reste occasionnel et par mesure d’urgence uniquement.

Le coussin berlinois est soumis à des normes et réglementations obligatoires ou recommandées.

QUI SOMMES-NOUS?

Vous souhaitez en savoir plus sur nous, sur notre savoir-faire et où nous fabriquons nos produits ?

A propos

COUSSINS BERLINOIS

SUIVEZ NOUS SUR LINKEDIN

Notre entreprise

Notre PDG

CONTACTEZ NOUS

Vous avez besoin de conseils sur nos produits ? N'hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous aider.

Contact