Contactez-nous : 0086 53 28 57 57 752

contact@sinoconcept.fr

du lundi au vendredi
9h00 - 12h30 / 13h30 - 18h00

HEURE EN CHINE
01:49

Demander un devis

contact@sinoconcept.fr

Mobilier urbain /Protection et chantier/ Signalisation
';

Le sport version mobilier urbain !

Hannibal for King s'entraînant sur du mobilier urbain pour une séance d'abdominaux.

L’utilisation du mobilier urbain n’a pas de limites… Alors, pourquoi ne pas pratiquer son sport avec ?

Cette nouvelle forme de sport qui est apparue il y a peu dans nos villes se décline sous le nom de « entrainement urbain ».

C’est faire du sport en milieu urbain en utilisant l’espace de la ville et surtout son mobilier au sens large pour s’entraîner et rester en forme.

Tout est bon à prendre pour faire travailler son corps, seul ou en groupe pour la convivialité, en autonomie ou avec les exercices définis et l’encadrement d’un coach pour la motivation et surtout, pour réaliser les bonnes postures.

Séance de squats en plein air sur du mobilier urbain

Bancs publicsarceauxbornes et poteletsbarres à vélo, mais aussi sols souples comme ceux que l’on trouve dans les aires de jeux, escaliers, trottoirs…

On investit le territoire urbain et on travaille l’endurance et le renforcement musculaire, à peu de frais et en plein air.

Les exercices sont variés et se complètent : échauffement, gainage, traction, sauts, stretching. De 18 à 80 ans, les gens adhèrent pour son côté extérieur.

Certains ne supportent pas d’être enfermés dans une salle de sport, d’autres sont fatigués de payer des abonnements à des tarifs qu’ils estiment trop élevés en salle.

Personnes pratiquant de la gym en plein air à l'aide de mobilier urbain.

À Bordeaux, il y a des rendez-vous tous les jours, place de la Comédie. Ils fonctionnent en groupe de niveau, en fonction des capacités de déplacement de chacun : ceux qui peuvent courir, ceux qui peuvent marcher vite, ceux qui peuvent marcher à un rythme plutôt lent. On voit maintenant de nouvelles grandes villes rodées au sport en cadre urbain : Paris, Lyon, Strasbourg, Annecy, Grenoble sont ainsi les nouveaux théâtres de l’entrainement urbain !

 

UN PARCOURS DE SANTÉ SUR DU MOBILIER URBAIN À STRASBOURG !

L’idée est lancée à Strasbourg par l’association Démocratie créative qui a invité les habitants à participer à un petit footing urbain d’un nouveau genre.

 Séance de saut entre des épingles de protection.

LE MOBILIER URBAIN UTILISÉ LORS D’UN PARCOURS DE SANTÉ

En transformant l’usage primaire du mobilier urbain (barrières de ville, potelets, arceaux, échelle, signalétique au sol) les citadins, sportifs et curieux ont pu se réapproprier leur ville de manière ludique et sportive en faisant des étirements, flexions, extensions, sauts de barrière, saute-mouton, slalom, échelle d’escalade… un véritable parcours de santé en pleine ville !

Homme en suspension sur un portique. Pourquoi aller dans une salle de sport ?

Une formidable démarche expérimentale récréative qui tente de rapprocher le sport à l’urbanisme, mais aussi à dynamiser ces espaces de vie collectifs.

L’association strasbourgeoise Démocratie créative a été créée en 2008 dans le but de promouvoir dans la rue des artistes n’ayant pas l’opportunité de pouvoir exposer dans des galeries dédiées.

Personnes en suspension sur une grille. Allez on lève plus haut !

Aujourd’hui, elle imagine et conçoit désormais la ville et les possibilités que celle-ci offre à travers une démarche participative et expérimentale, afin de permettre aux habitants de renouer avec leur environnement.

Dans ce projet, les poubelles se transforment en paniers de basket, les voies de tramway se métamorphosent en piste d’athlétisme, les barrières de sécurité en obstacles de slaloms…

Saute-mouton au-dessus de range-vélos inox.

« De nos jours, la ville ne pourrait se résumer qu’à métro, boulot, dodo ». Pour Florian Rivière, l’un des fondateurs de Démocratie Créative, il est impératif de redonner à nos cités du charme et de la bonne humeur.

« La ville est une véritable pâte à modeler avec laquelle nous pouvons jouer, il est important de prendre le temps d’observer et d’imaginer ce qu’elle peut nous offrir en plus ! Il faut tout simplement transformer l’espace public en espace de vie ».

 

Pensées avec les acteurs locaux et longuement étudiées sur des plans de quartiers, les actions de Démocratie Créative restent malgré tout difficiles à exporter.

« Créer des parcours comme celui-ci demande une bonne connaissance du territoire et des possibilités que celui-ci offre; il est difficile pour nous de concevoir dans des villes dont nous ne sommes pas issus ».

Malgré tout, l’association compte bien ouvrir de nouvelles antennes dans les grandes villes de France afin de décliner le concept.

L’association organise aussi en parallèle des événements artistiques en collaboration avec des paysagistes, des graphistes, des artistes, des danseurs, des musiciens…

C’est le cas du projet Spielplatz (signalétique urbaine récréative) ou le rendez-vous du Twall, qui permet une fois par mois au minimum d’inviter tous types d’artistes à prendre possession d’un mur mis à leur disposition par la ville afin d’y créer en live une œuvre d’art éphémère.

 

GYM EN PLEIN AIR ET BANCS PUBLICS ! 

 Femme pratiquant des pompes en plein air sur du mobilier urbain.

LE PRINCIPE

Le concept de gym en plein air a été développé par la Canadienne Angela Montemiglio en 2010.

Il consiste à utiliser le mobilier urbain à disposition dans un espace donné comme accessoire d’exercice. Les principaux meubles urbains utilisés sont les bancs de parc.

Ceux-ci sont décorés de petites affichettes sur lesquelles sont expliqués différents exercices à réaliser à l’aide du banc de parc.

Chaque exercice cible une partie du corps : abdominaux, fessiers, pectoraux, jambes, mollets, dorsaux etc

Banc muni d'affichettes pour des exercices de gym en plein air.

UN CONCEPT EN PLEIN ESSOR !

Le concept semble se propager assez rapidement outre-Atlantique. Au Canada, celui-ci est appelé un « circuit vitalité » et connait un franc succès.

En effet, plus d’une quinzaine de circuits vitalité ont vu le jour au Québec depuis la création du concept et il semble bien que plusieurs villes françaises se soient aussi inscrites dans cette volonté de promouvoir cette discipline.

Il ne reste donc qu’une seule chose à faire, avoir un espace vert bien entretenu et du mobilier urbain de qualité !

 Gym en extérieur à côté d'un banc

CONCLUSION

En plus de servir au confort de ses usagers, le mobilier urbain peut maintenant être assimilé avec les obstacles, barres et de nombreux autres équipements sportifs, le tout en plein air et gratuitement ! Plus de photos sur comonbody.com

mobilier-urbain-banniere-sinoconcept-800x400-min

Qui sommes-nous ?

Sino Concept est un groupe industriel français basé en Chine spécialisé dans la signalisation routière, le mobilier urbain et le matériel d'évènementiel.
Sino Concept est un groupe industriel français basé en Chine spécialisé dans la signalisation routière, le mobilier urbain et le matériel d'évènementiel.

Les commentaires sont clos.