version française version englaise version allemande
Mobilier urbain - Protection chantier - Signalisation votre fabricant en direct
Site >>
13 avril 2012

4 méthodes de cintrage

Gros plan de l'angle d'une barrière

Il existe de nombreuses méthodes pour cintrer, découvrez les ici !

Quatre différentes techniques de cintrage sont à distinguer.

 

1. Le cintrage par enroulement :

Par enroulement, le tube est serré sur la cintreuse (serrage mécanique ou hydraulique) entre le galet et le mors. Par rotation des deux outils autour de l'axe de cintrage, le tube est formé à la valeur du rayon du galet.

Explication du processus de cintrage par enroulement

 

2. Cintrage par poussée :

Le tube est maintenu par deux appuis fixes, en son centre par la pression d'une forme mobile, entraînée par un vérin hydraulique.

Les dernières générations de cintreuses permettent de cintrer le tube par poussée. Cette technique permet de combiner sur une même pièce des rayons courts (Rm<5xD) et des grands rayons (Rm>5xD).

Schéma du processus de la poussée

3. Le cintrage par roulage :

Comparable à celui par poussée, ce principe fait appel à des machines spécifiques dites "machines trois galets". Ce procédé est lent mais les machines et l'outillage sont peu coûteux.

 
Schéma explicatif du ciintrage par roulage
 

 

4. Le cintrage par emboutissage :

Ce procédé est utilisé sur des pièces basiques (1 à 2 cintrages). La machine utilisée est assimilable à une presse hydraulique.

Le principal avantage réside dans le faible coût machine et outillage. L'aspect du cintre est moins élégant.

 

Machine de cintrage

Ces techniques offrent différents avantages et inconvénients. Il faudra adapter celle que vous utilisez en fonction de la production que vous visez et des types de matériaux travaillés.

 

Sino Concept votre sous-traitant spécialisé en :

 

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR :


Commentaires (0)


Laissez un commentaire




Tous les champs sont obligatoires.